mon océan et moi

Switch to desktop

Fréderic Gazeau

Chargé de recherche au CNRS

Je suis chargé de recherche au CNRS, affecté au laboratoire d'océanographie de Villefranche, depuis 2009. Depuis plusieurs années déjà, je m'intéresse aux effets de l'acidification de l'océan sur les organismes, communautés et écosystèmes marins. Lors de mon post-doctorat aux Pays-Bas, j'ai travaillé sur des organismes très importants là-bas (comme chez nous d'ailleurs) en terme de production et de consommation : les mollusques bivalves (moules et huîtres). Depuis mon arrivée à Villefranche-sur-Mer, j'oriente mes recherches sur l'étude des communautés dans leur ensemble qu'elles soient pélagiques ou benthiques et leur « sensibilité » au changement climatique.

Une anecdote:

Malgré tous nos efforts pour préparer au mieux nos expériences, il existe une part d'incertitude très importante qui rend notre travail certainement plus difficile mais au combien plus intéressant ! En 2009, avec l'équipe du laboratoire, nous nous sommes rendus au Spitzberg afin d'étudier les effets de l'acidification sur les communautés benthiques. Nous avions prévu une campagne aux mois de mai et juin car d'après toutes les données disponibles, cela nous permettait d'avoir des conditions climatiques clémentes et surtout un fjord libre de toutes glaces ! Pour la première fois depuis de nombreuses années, la banquise a disparu très tardivement et une belle glace de mer de plus d'un mètre d'épaisseur recouvrait toujours le fjord lors de notre arrivée. Ceci nous a empêché de faire les prélèvements nécessaires pour nos expériences pendant presque 2 semaines ! Nous étions tous sur le pied de guerre dans le village scientifique le plus au nord (79 °N) de la planète sans pouvoir travailler. Nous avons utilisé ce temps pour calibrer nos instruments et .... visiter cette région magnifique, une expérience unique ! Après 15 jours, la banquise s'est retirée et nous avons pu mener à bien nos expériences.

Ma motivation pour participer à ce projet ...

Informer au sujet des risques créés par notre consommation abusive de ressources fossiles comme le pétrole, le charbon ou le gaz. L'acidification de l'océan est un phénomène créé par l'homme, tout comme le réchauffement climatique, mais pour le moment beaucoup moins connu du grand public. Il est évident que des politiques internationales efficaces en terme de réduction des émissions de CO2 sont cruciales afin de limiter ce problème mais il faut également prendre conscience que nous pouvons, à titre individuel, agir en modifiant nos habitudes !

 

mon océan & moi © 2015 All rights reserved :-) design by Thomas Jessin

Top Desktop version